REFLEXION BUJINKAN

Les réflexions d'un Shidoshi-Hô

Sempai – Kohai – Dohai

Poster un commentaire

Quelques uns auront déjà entendu les (ou un des) termes de « Sempai », « Kohai » et « Dohai ». Parfois, sans savoir précisément, ce que ces mots peuvent signifier.

Alors pourquoi ne pas prendre le temps de les expliquer ?!

Le plus souvent dans les arts martiaux japonais, les termes de « Sempai » et « Kohai » sont utilisés pour distingués le plus ancien et le plus jeune dans le club. Le terme « Dohai » est bien moins courant et veux dire « égaux ».

Quelques exemples :

  • une personne est dans le dojo depuis 4 ans (Sempai) et un nouveau arrive (Kohai)
  • deux personnes commencent une discipline martiale en même temps (Dohai)

Il est vrai que ces termes sont rarement utilisé en occident et quand ils le sont, c’est souvent de manières confuses, en qualifiant uniquement les plus gradés de « Sempai ». Mais si l’on en revient à l’utilisation d’origine (et qui doit être faites), ce terme est attribué aux « plus anciens présent dans la discipline – l’endroit de pratique ». Bien que les plus anciens dans une discipline sont souvent les plus gradés, cela n’est pas automatique (il peut toujours y avoir un accident de parcours, des blessures, une rupture momentané dans l’apprentissage,…). Mais il faut savoir que cette notion de « Sempai-Kohai-Dohai » ne tient pas compte du grade, mais bien de l’ancienneté.

  • une personne est 2° Dan et une autre 1° Dan, elles ont toutes les deux commencées en même temps (Dohai)

Ces distinctions entre « Sempai », « Kohai » et « Dohai » semblent utilisés dans beaucoup de domaines au Japon.
Mais seulement les personnes ayant vécu quelques mois de façon ininterrompues pourrons nous le confirmer ?!

Le but principal du « Sempai » n’est pas l’enseignement à proprement parlé (bien que nous aimons tous travailler la technique avec nos Sempai), mais de nous emmener sur la compréhension, l’usage et les coutumes de la discipline que nous pratiquons et du dojo.

J’ai essayé de faire court sur l’explication, pour être le plus clair possible. C’est pourquoi, ci-dessous, je vous mets quelques liens parlants de ce sujet. Ils peuvent montrer un autre point de vue ou être complémentaires.

Cédric VARESANO
Shidoshi-hô du Bujinkan Budo Taijutsu

——————————————————–

Quelques liens d’articles :

– Explication de la relation entre Sempai et Kohai (Vie au Japon et pratique de l’Aïkido)

– Sempai – Kohai par Bruno Vicaire (Bujinkan Ile de France)

Publicités

Auteur : Cédric alias "le Grizzly"

Shidoshi-Hô (4° Dan) du Bujinkan, Instructeur du Bujinkan Dojo Chartreuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s